Devis travaux : ma méthode pour faire le meilleur choix

Que fait la majorité des gens lorsqu’ils reçoivent un devis pour des travaux ?

Ils regardent directement en bas à droite pour découvrir le prix.

Peut-être que vous faîtes cela également. 

Pourtant ce n’est pas la première chose à regarder. 

En fait, le prix ne devrait être que le dernier élément de la prise de décision. 

Il y a beaucoup d’autres points à analyser pour choisir un devis, et donc l’artisan ou l’entreprise qui réalisera les travaux chez vous. 

A quoi sert un prix bas si la prestation n’est pas à la hauteur de vos attentes ? Si les travaux ont des semaines de retard ? Si un sinistre survient et que vous découvrez que l’entreprise n’est pas assurée ?

Je vous présente dans cet article la méthode que j’utilise pour faire le tri , et choisir les meilleurs devis pour mes projets.

Ne vous focalisez pas sur le prix en premier

Le problème lorsqu’on regarde le prix en premier c’est qu’on biaise d’entrée notre jugement

Nous avons tous des réactions émotionnelles avec l’argent, c’est normal, c’est humain.

Mais le prix peut biaiser notre choix et nous conduire à une mauvaise décision. 

Les soldes et opérations promotionnelles sont populaires. Est-ce pour autant le “bon” prix qui est proposé ? Pas sûr, mais la peur de passer à côté nous pousse à accepter ce prix et à acheter le produit. 

Quand nous voyons un prix sur un devis, nous pouvons avoir plusieurs réactions “immédiates” en fonction de la valeur que nous attendions pour la prestation concernée :

  • Le prix est très haut => “c’est n’importe quoi, l’entreprise exagère, ou alors elle profite du fait que nous soyons pressés”.
  • Le prix est très bas => “c’est bizarre quand même, il doit y avoir une erreur, ou pire c’est une arnaque”.
  • Le prix est un peu haut => “intéressant, un peu au-dessus de nos moyens mais le travail doit être de qualité. Réfléchissons pour voir si ça ne vaut pas le coup de faire un effort supplémentaire”.
  • Le prix est un peu bas => “bonne nouvelle ! Regardons quand même de plus près si les prestations proposées sont bien conformes à notre demande”.
  • Le prix est celui que vous attendiez => “ok, voyons si nous ne trouvons pas moins cher ailleurs tout de même”.

En fait, nous avons la bonne réaction seulement lorsque le prix est “un peu bas”. La prudence nous pousse en effet à raisonner et à étudier la situation de près. 

Mais cette action repose sur une valeur subjective (le prix que nous avons déterminé en amont), et qui n’est pas nécessairement juste. 

Donc avant de prendre votre décision, voyons les points cruciaux qu’il faut regarder sur un devis pour des travaux

Exigez un devis détaillé

Commençons par là. Avant de choisir le devis pour vos travaux, regardez s’il décrit avec précision les travaux à venir. 

Un certain nombre d’informations essentielles doivent être indiquées.

On ne peut pas s’arrêter à une description succincte du style : “installation de menuiseries neuves double vitrage” ou “isolation des combles avec de la ouate de cellulose”.

Voici ce que vous devez avoir sur le devis :

  • La marque du produit (par exemple isolant Biofib, poêle à granulés Thermorossi, peinture Keim, fenêtre K-Line ou Technal…)
  • La performance ou le rendement (pour un isolant ou une fenêtre le niveau d’isolation en m².K/W, pour une chaudière l’efficacité énergétique en %, etc…)
  • Le matériau principal (fenêtre aluminium ou bois)
  • La couleur (RAL* 7035 par exemple)
  • La quantité et/ou les dimensions, avec les unités (45 m² d’isolant de 16cm d’épaisseur, 1 baie coulissante de 4000mm*2350mm, 250 m² de mur à peindre, etc…)
  • L’adresse du chantier et les dates d’intervention (voir le paragraphe suivant)

*RAL est le nom du nuancier de référence utilisé dans le bâtiment. Il sert à définir la couleur des peintures et laquages des matériaux de construction. Vous le trouverez facilement sur internet. Vous pouvez également demander un catalogue à votre peintre, ils en ont souvent gratuitement par les fabricants de peinture. 

L’extrait ci-dessous est un exemple d’un devis incomplet : 

exemple-devis

Exemple de devis TRÈS incomplet !

Voici un autre exemple de devis, cette fois-ci correctement renseigné :

exemple-devis-conforme

Exemple de devis bien détaillé

Facilitez-vous le suivi des travaux

Toutes ces informations sont obligatoires pour bien cadrer la prestation qui va être réalisée. Le devis sert ensuite de document de suivi lors des travaux pour vérifier que ce qui est fait correspond bien à ce qui a été commandé. 

Si le devis est flou ou incomplet, il sera difficile de justifier auprès de l’artisan que vous pensiez avoir choisi avec lui un autre produit ou matériau, même si vous êtes de bonne foi. Même chose en cas de litige.

Il arrive également que l’entreprise change de matériau en cours de route, pour des questions de simplicité d’approvisionnement (ou parfois pour faire des économies 🤔). Dans ce cas, il est normal de demander un réajustement du devis sur la base du nouveau produit (si vous l’acceptez bien évidemment). Cela peut être le cas notamment pour les éléments “qui ne se voient pas”, comme l’isolant, certaines pièces de robinetteries, ou encore la marque de la peinture. 

Enfin, lorsque les quantités sont indiquées sur le devis, vous pouvez facilement contrôler au cours du chantier la quantité réellement mise en oeuvre (même si elle varie toujours un peu par rapport à l’estimation initiale car certaines choses ne sont pas visibles avant le démarrage des travaux). Vous vérifiez ensuite que le montant correspond sur la facture. Cela peut être à la hausse ou à la baisse bien entendu, mais au moins c’est clair et précis.  

Demandez des garanties

Le devis doit être accompagné d’au moins 3 éléments :

La garantie décennale

L’assurance de responsabilité civile décennale garantit la prise en charge des dommages de construction. Elle est obligatoire. Si un sinistre survient, et qu’il est dû à un défaut de construction, alors cette assurance couvrira le coût des réparations. Il est donc indispensable de s’assurer que l’entreprise que vous choisissez à bien souscrit à un contrat d’assurance de ce type.

Vérifiez également la date de validité du contrat, la zone géographique, et le type de travaux concernés. Ils doivent correspondre à la prestation que vous commandez à cette entreprise.

Pour en savoir plus sur ce sujet, et connaître les autres garanties éligibles après les travaux, rendez-vous sur cet autre article du blog :

La garantie d’un travail de qualité : un professionnel “RGE”

“RGE” pour Reconnu Garant de l’Environnement est une qualification délivrée aux professionnels qui s’engagent à réaliser un travail de qualité et dont la compétence est reconnue en matière d’efficacité énergétique.

Elle montre donc que l’entreprise a un réel savoir-faire pour les travaux concernés. 

Et elle est notamment utile pour vos demandes d’aides dans le cadre de travaux de rénovation énergétique. Car cette qualification est obligatoire si vous souhaitez bénéficier d’un des nombreux dispositifs d’accompagnement

Un engagement sur une date de début et de fin de travaux

C’est souvent la donnée la plus difficile à obtenir. Mais ça ne coûte rien de la demander !

Avant de signer le devis et de payer le premier acompte (représentant souvent 30% du montant total), demandez à l’entreprise de vous indiquer par écrit la date de début et de fin des travaux. Cette dernière est une date prévisionnelle car des aléas peuvent se produire, mais elle permet de fixer un délais “raisonnable”. 

Il arrive que certains artisans acceptent en même temps de nombreux devis et se retrouvent ensuite débordés et incapables de tenir leurs engagements

Dans ce cas, si vous avez sur votre contrat une date et un délai, il sera plus facile de faire pression auprès de l’artisan, ou même auprès d’un tiers si la situation s’aggrave. 

Pour éviter les mauvaises surprises, pensez aux frais annexes !

Sur un devis il doit donc y avoir une prestation détaillée. Ok.

Il doit aussi y figurer les garanties précédemment citées et les dates de réalisation. Bien.

Mais pour bien cadrer l’ensemble des frais relatifs aux travaux, le devis doit également intégrer 2 mentions supplémentaires :

Les frais de stationnement

Dans la très grande majorité des cas, il est nécessaire de prévoir une ou plusieurs places de stationnement devant le chantier pour les véhicules des entreprises et éventuellement une benne à déchets. 

Si vous habitez en ville, il est fort probable que le stationnement soit réglementé devant chez vous. Il n’est donc pas possible pour les entreprises de se garer selon leur gré devant le chantier. Ni bien sûr de déposer une benne sur le trottoir ! 

Il faut donc faire une demande d’autorisation de stationnement en mairie pour la durée du chantier. Cette démarche se fait généralement 1 mois à l’avance, le temps que la mairie édite un arrêté. Vous devez ensuite apposer cet arrêté bien en évidence sur la place de stationnement concernée. 

Prévoyez également des grilles pour délimiter l’emprise qui vous a été réservée. Bien souvent, l’entreprise se charge de fournir et d’installer ces grilles. Encore faut-il que ce soit prévu à l’avance sur le devis !

Enfin, cela n’est généralement pas gratuit. À Bordeaux par exemple cela coûte environ 50 €/mois pour une place de stationnement. 

Pensez donc à définir avec l’entreprise à l’avance qui se charge de faire cette démarche auprès de la mairie et de payer la facture. 

Si la durée du chantier dérape à cause d’un retard de l’entreprise, vous pouvez exiger qu’elle prenne les frais supplémentaires de stationnement à sa charge. 

grille-chantier

Grilles et affichages devant un chantier (cela permet également de sécuriser l’accès)

Les frais d’évacuation des déchets

Un chantier génère des déchets, beaucoup de déchets. Il n’est évidemment pas souhaitable que ceux-ci soient entreposés au fond de votre jardin et laissés en l’état. 

dechet-jardin

“Voilà, on a terminé les travaux, bonne journée !” 🤔

La réglementation oblige les entreprises à évacuer les déchets que leur activité génère et de les envoyer vers un centre de valorisation spécialisé. 

Cela a un coût, donc vérifiez au préalable sur le devis que l’entreprise a bien prévu un montant pour ce poste. Il s’agit généralement d’un forfait pour l’ensemble des travaux (de l’ordre de quelques centaines d’euros la plupart du temps). 

Si vous voulez approfondir le sujet, découvrez cet autre article du blog : 

Un processus collaboratif et constructif !

Vous l’avez compris, un “bon” devis est avant tout un devis complet, qui tient compte du contexte et intègre toutes les informations essentielles listées ci-avant. 

Car même si le prix indiqué paraît attractif au début, la note finale peut s’avérer bien plus salée du fait des frais annexes et imprécisions initiales. Et très souvent, le manque d’information joue en votre défaveur, donc soyez attentifs. 

Établir un devis prend du temps. 

Soyez également proactif avec l’entreprise pour l’aider dans ce processus. Un chantier est avant tout une aventure humaine. Souvent, le manque d’information est plus lié à de la précipitation ou une recherche de gain de temps, plutôt qu’une réelle volonté de vous “embrouiller”. 

Dans tous les cas, fournissez à l’entreprise la liste des éléments que vous souhaitez voir apparaître sur le devis pour que cela soit transparent dès le début. 

Une fois que tout cela est ok, alors vous pouvez comparer les prix (tadaaa !). 

Un dernier conseil que je peux vous donner, c’est de demander à l’entreprise un exemplaire du devis et des factures d’avancement au format Excel pour pouvoir faire un suivi précis des coûts. 

En effet, un devis peut comporter des dizaines de lignes (lorsqu’il est bien détaillé !), qui sont ensuite plus simples à contrôler sur un tableur. 

Résumé pour comprendre vos devis travaux

Donc, pour résumer, voici les étapes indispensables à suivre :

  • Ne vous arrêtez pas sur le prix tout de suite.
  • Vérifiez que les prestations sont détaillées et que cela correspond à vos choix.
  • Assurez-vous du sérieux de l’entreprise (garanties, assurance, délais, frais, etc…).
  • Engagez-vous, soyez proactif (ou déléguez à une personne qui peut l’être à votre place) pour gagner du temps et faciliter la “mise au point” du devis.

Devis-Collaboration

Youhou ! (non je ne vous demande pas d’aller aussi loin 😆)

Voilà, vous avez désormais tous les éléments pour analyser vos devis travaux et avancer sereinement dans votre projet !

Ressources

Comme toujours, vous trouverez la liste des ressources mentionnées dans cet article ci-après. 

Si vous avez une question ou des astuces complémentaires à partager, laissez votre commentaire ci-dessous ! Merci.

Partager l'article:
  •  
  •  

Laissez un commentaire ici :

Recevez gratuitement le Petit Manuel du Robinson :)